5 mars 2018
Commentaires fermés sur Sortie des résultats détaillés du 1er baromètre Autre-Cercle/IFOP

Sortie des résultats détaillés du 1er baromètre Autre-Cercle/IFOP

A l’occasion des 20 ans de l’Autre Cercle en 2017, le Pôle Observatoire de l’Autre Cercle a élaboré avec l’IFOP le premier « Baromètre LGBT Autre Cercle-IFOP ».

Les résultats détaillés de ce  1er baromètre Autre-Cercle/IFOP sur l’inclusion des LGBT dans le monde du travail sont maintenant disponibles sur  le site de l’IFOP et sur le site de l’Autre Cercle. Le lancement officiel de ces résultats détaillés s’est fait ce mardi 27 février 2018 .

Les résultats les plus marquants de ce Baromètre sont que :

  • 71% des LGBT disent être visibles au travail. Cependant, 39% de ces personnes ne sont visibles que vis-à-vis de certains collègues, 30% à l’ensemble des collègues, et dans seulement 16% des cas le supérieur hiérarchique et 9% les Ressources Humaines.
  • A noter une différence de 10 points antre hommes (74%) et femmes (64%) LGB qui sont visibles, et 68% des personnes transgenres.
  • Les personnes LGBT qui choisissent de ne pas être visibles le font en évitant de parler de leur vie privée (73%), seules 14% font croire à leur hétérosexualité. Les personnes invisibles qui considèrent leur invisibilité comme un avantage ou un problème se répartissent de façon équitable (51% et 49%).
  • Les répondants au Baromètre se sentent très largement bien intégrés dans leur organisation, qu’ils soient LGBT ou non
  • Moins de 15% des répondants ont constaté des discriminations à l’égard des LGBT mais ce chiffe monte à 30% lorsque l’on interroge les LGBT. Parmi les LGBT, 22% ont constaté des discriminations au sein de leur organisation, essentiellement des moqueries de la part de collègues (77%), moins souvent du management (37%), mais aussi des mises à l’écart (31%) et des insultes (21%) de la part des collègues. Les personnes LGBT victimes elles-mêmes de discrimination rapportent également majoritairement des moqueries, des mises à l’écart, mais aussi pour 29% des inégalités de déroulement de carrière.
  • Enfin, moins de 5% des répondants se disent « mal à l’aise » face à une personne gay, lesbienne ou bixesuel.le mais 15% le sont face à une personne transgenre.

Source et pour télécharger les résultats détaillés : http://www.autrecercle.org/page/premier-barometre-lgbt-autre-cercle-et-ifop

 

Les commentaires sont fermés.