18 décembre 2017
Commentaires fermés sur LGBT & MONDE DU TRAVAIL EN 2017 – Quelles expériences ? Quelles perceptions ? Quelles attentes ?

LGBT & MONDE DU TRAVAIL EN 2017 – Quelles expériences ? Quelles perceptions ? Quelles attentes ?

A l’occasion de son 20ème anniversaire, l’Autre Cercle a présenté ce 14 décembre les résultats de son 1er barométre AUTRE CERCLE/IFOP  : LGBT & MONDE DU TRAVAIL EN 2017 – Quelles expériences ? Quelles perceptions ? Quelles attentes ?

6 698 personnes issues de 41 organisations  signataires de la charte d’Engagement LGBT de l’Autre cercle ont été interrogées du 16 octobre au 12 novembre 2017, dont 79 % de personnes hétérosexuelles, 17 % de LGBT, 54 % de femmes, 45 % d’hommes. Les répondants travaillent à 47 % en Île-de-France, à 53 % dans d’autres régions, ils sont à 91 % en CDI, à 9 % en CDD, 2 tiers travaillent dans le secteur public et 1 tiers dans le secteur privé.

Selon l’étude, 89% des LGBT se sentent bien intégrées dans leurs entreprises (72% pour les personnes transgenres) et 77% recommanderaient à l’un-e de leurs proches de venir travailler dans leur organisation. Un jugement globalement positif en matière d’inclusion mais des écarts de perceptions au sujet des discriminations : seulement 9% des hétérosexuel.le.s contre 30% des LGBT disent avoir déjà constaté des discriminations à l’égard d’homosexuel.le.s dans leur organisation. Parmi les discriminations subies, on retrouve en première place les moqueries de la part des collègues (60%), suivies des mises à l’écart de la part des collègues (31%) et enfin des inégalités dans le déroulement de carrière (29%).

71% des lesbiennes, gays et bisexuel.le.s déclarent être « visibles » au sein des organisations signataires de la charte d’Engagement LGBT (à comparer au tiers de « visibles » évalué en moyenne dans d’autres études de la Halde, du Défenseur des droits ou de l’Autre Cercle). Parmi les LGB, les hommes sont plus visibles que les femmes (75% contre 64%), signe de l’existence d’un probable « double plafond de verre » dans le monde du travail pour les femmes lesbiennes et bisexuelles.

Pour les répondant-e-s, les 3 mesures les plus utiles de la charte d’engagement sont les actions de sensibilisations de l’ensemble du personnel et de l’encadrement sur les questions LGBT, la présence d’un.e référent.e diversité dans l’organisation, et des prises de paroles de la direction générale sur les questions LGBT. 85% des répondant.e.s (LGBT comme hétérosexuel.le.s) soutiennent la signature de la « Charte d’Engagement LGBT Autre Cercle» par leur organisation…… et seuls 4% s’y opposent

Source et pour aller plus loin, télécharger la plaquette de présentation des résultats : barometreLGBT et monde du travail_ifop_2017

 

 

Les commentaires sont fermés.