Tous les articles de la catégorie "SLIDER ACCUEIL"
16 juin 2014
ADSI Technowest

Petit Déjeuner sur l’ancrage territorial AFMD/VEOLIA PROPRETE/CJD/KIWI INTERIM

Le 12 juin 2014, l’ADSI Technowest a organisé en partenariat avec l’AFMD un Petit-déjeuner des Ambassadeurs des Echos de la Diversité  sur le thème de l’ancrage territorial, avec la participation de Muriel Seignier, RRH chez Veolia Propreté et de Vincent GIRAUDEAU, gérant de KIWI INTERIM et membre du Centre des Jeunes Dirigeants.

Nous étions 10 à participer à ce petit-déjeuner : La POSTE, ADAM, SLT Service, EUREKA Service, LEADER INTERIM, le SEI de la Mairie de Mérignac, et MIND THE GAP étaient représentés.

Après une présentation de  la charte de la diversité et de l’AFMD, Maya HAGEGE, chargée de mission à l’AFMD, introduisit le sujet de l’ancrage territorial avec une définition et quelques chiffres issus du Baromètre FACE 2013 « engagement social et sociétal des entreprises sur les territoires ». Maya Hagege nous présenta ensuite les 4 raisons de mener une démarche d’ancrage territorial : attentes communes, enjeu de réputation, enjeu d’anticipation des risques, enjeu d’innovation et de marché. Et, la manière dont cette démarche pouvait être intégrée dans la politique globale de l’organisation.

Vincent GIRAUDEAU, gérant de KIWI INTERIM et membre du Centre des Jeunes Dirigeants (CJD), témoigna ensuite sur l’approche CJD de la Diversité avec l’humain au cœur de l’entreprise, puis sur l’ancrage territorial de Kiwi Intérim pour la promotion de la Diversité. Il illustra sa présentation par des exemples concrets tels que les discussions avec les clients pouvant avoir des demandes discriminatoires, la sensibilisation de ses collaborateurs avec des bilans effectués sur les valeurs partagées, les partenariats mis en place, l’expérimentation du CV anonyme, et la signature de la Charte de la Diversité prévue sur 2014.

Muriel Seignier, RRH chez Veolia-propreté, est ensuite intervenue sur la politique diversité de Véolia Propreté au service de leur ancrage territorial naturel. Pour illustrer cet ancrage territorial, Muriel Seignier a développé 5 axes avec des exemples concrets : la création d’emploi direct et indirect (recrutement local, fournisseurs et sous-traitants locaux), le développement social local (formation de tuteurs, expérimentation d’une remontée par post-it sur les conditions de travail, etc), la solidarité (médiation sociale, club de prévention des incivilités,), l’initiation de démarches d’écologie tel que le co-voiturage, et la contribution au dialogue social ( réseau et partenariats développés, participation à des forums emplois,  émergence du dialogue social en interne avec la formation des IRP et négociation d’accord).

Chaque présentation fut ponctuée d’échanges entre les participants et de partage de bonnes pratiques notamment sur comment  sensibiliser toute l’équipe et pas seulement les dirigeants, les pratiques face à des demandes discriminatoires de clients, le manque de communication sur les SIAE.

Nous souhaitons remercier Muriel SEIGNIER, Vincent GIRAUDEAU, et  Maya HAGEGE, ainsi que tous les participants, pour la richesse de leurs apports lors de cette matinée de formation et d’échanges.

Pour aller plus loin, nous vous proposons :

Le PowerPoint  de l’intervention de Maya HAGEGE, téléchargeable en cliquant sur ce lien : Ancrage territorial et diversité

Le CP des résultats du baromètre FACE 2013 sur l’engagement social et societal des entreprises sur les territoires : CP_Barometre_FACE2013

Deux liens pour mieux comprendre la GRI : http://www.reportingrse.org/reporting_rse-p-1.html et http://fr.wikipedia.org/wiki/Global_Reporting_Initiative

Un bon site : http://www.comite21.org/

Une bonne manière de mutualiser ses efforts : http://www.association-jeremy.com/

Un lien vers le module e-learning AFMD/CJD qui est accessible gratuitement en ligne sur le site de l’AFMD:  http://www.afmd.fr

 

006003

 

4 juin 2014
ADSI Technowest

Petit-Déjeuner sur le thème de l’Egalité des Chances organisé par Le groupe la Poste

Mercredi 21 mai 2014, nous étions une trentaine à participer au petit-déjeuner « Echos de la Diversité » organisé par LA POSTE .

Après ouverture par Annick COTTEN, RH RSE Groupe La Poste et la présentation des temps forts de ce petit-déjeuner axé sur le  partage de projets autour de l’égalité des chances, Aulde d’Ambrière de l’ADSI Technowest a reprécisé l’objectif et le principe des « Echos de la Diversité »  pour  souligner le rôle des ambassadeurs et valoriser les actions développées.

La lutte contre les discriminations a été illustrée par 2 témoignages d’entreprises :

-La Banque Postale, dont son représentant, Didier Gelat  assura la présentation du projet ENVOL mis en place avec l’association FRATELI et les rectorats ; ce projet consiste à accompagner des élèves motivés ayant de bons résultats scolaires mais rencontrant des difficultés sociales et/ou familiales.  La diffusion d’un film a mis en avant la démarche, l’ouverture culturelle et l’implication des parrains postiers dans l’accompagnement des jeunes .

Godefroy Pasco, BNP Paribas Personal Finance, témoigna ensuite sur deux actions spécifiques mises en place au sein de la BNP. C’est tout d’abord l’ action menée en partenariat avec la Mission Locale à destination de jeunes non qualifiés qui facilite et formalise l’accueil de stagiaires CIVIS pendant 1 à 2 mois dans leurs locaux et ensuite du parrainage auprès de jeunes qualifiés mené avec Nos Quartiers ont des Talents

Ces 2 témoignages furent suivis d’échanges avec les participants sur les retours liés à ces actions, des questions sur leur mise en place, le recrutement de jeunes en alternance, les problèmes pouvant être rencontrés telles qu’un manque de maturité et/ou de comportement. Malgré quelques difficultés  pouvant effectivement exister, les bilans des deux intervenants étaient très positifs et ils ont tous les deux souligné les bénéfices pour les jeunes accompagnés, mais également  la satisfaction des professionnels et leur forte implication dans leur investissement auprès de ces jeunes.

 

Muriel Seignier et Corentine Lalanne de Veolia-propreté témoignèrent ensuite sur les actions « égalité professionnelle » mises en place depuis 2006 au sein de Véolia Propreté telles que la création de vestiaires,  le recrutement de femmes en alternance, une communication dans la presse, participation aux forums, lieu de stage pour les 3ème. Ces actions leur ont permis d’être la 1ère entreprise labellisée en Aquitaine mais, malgré ces nombreuses actions, Véolia Propreté n’a que 20% de femmes et rencontre des difficultés à faire venir des femmes vers leurs métiers. En effet, malgré une modernisation et évolution, les métiers de la propreté sont encore considérés comme des métiers « masculins » et attirent peu les femmes.

Cette présentation donna lieu à de nombreux échanges et témoignages notamment de La Poste, ERDF, Castorama, SPIE sur cette difficulté à attirer des femmes sur des métiers traditionnellement masculins. Les schémas et représentations, l’influence familiale, la question des quotas, la nécessité d’ouvrir les filières furent longuement évoquées et donnèrent lieu à un débat très riche.

 

Ce petit-déjeuner réussi et la qualité des échanges  nous ont donné envie de renouveler cette expérience en se donnant RV pour un nouveau petit-déjeuner diversité au second semestre 2014.

 

100_0469100_0480100_0470

 

16 avril 2014
ADSI Technowest

Causerie Egalité Homme-Femme organisée par SPIE Sud Ouest

Le 08 Avril 2014, 8 personnes ont participé à la causerie Egalité Homme-Femme organisée par SPIE Sud Ouest en partenariat avec l’ADSI Technowest  dans le cadre des « Echos de la Diversité ».

Après une rapide présentation du principe des Echos de la Diversité par l’ADSI Technowest, nous avons présenté le concept de la Causerie, concept spécifique à SPIE.

En préparant cette causerie, nous nous étions posé la question de l’origine de l’inégalité homme-femme.  Pour animer cette causerie, nous avons souhaité partir de cette origine qui remonte à la préhistoire en nous demandant comment dans notre société où tout doit aller vite, nous pouvions faire évoluer rapidement une inégalité qui perdure depuis des siècles ? Les échanges furent riches avec les participants notamment sur l’évolution et la place actuelle de la femme dans la sphère politique, dans la sphère privée, et les représentations véhiculées dans les médias.

Nous avons ensuite échangé sur la Mixité dans les entreprises et sur les difficultés rencontrées pour recruter des femmes sur certains métiers notamment dans le secteur du bâtiment. Bouygues Télécom souligna leur difficulté à recruter des hommes sur des postes de Téléconseiller alors qu’ils ont beaucoup d’hommes en boutique, et de bons résultats en termes de parité (environ 60/40). Gironde Habitat a notamment pu témoigner sur la mixité dans leur entreprise où des postes de direction sont actuellement occupés par des femmes tandis qu’ils rencontrent des difficultés à recruter des femmes sur des métiers techniques ; difficultés que nous rencontrons également chez SPIE Sud Ouest. La question du peu de femmes sur des métiers techniques peu physique tels qu’électricien fut interrogée par Gironde Habitat et la FFB Aquitaine (Fédération Française du Bâtiment).

Pour alimenter les débats de cette causerie, nous avions préparé un support reprenant des statistiques et enquêtes montrant  notamment les stéréotypes dès la petite enfance, les répartitions dans les filières scolaires, les 12 familles de métier les plus représentées chez les femmes, le phénomène du « plafond de verre ». Chaque slide donna lieu à de nombreux échanges reprenant les expériences de chacun. La nécessité d’intervenir dès l’orientation scolaire fut longuement abordée, et on évoqua quelques actions existantes mais également la nécessité de continuer à avancer dans cette sensibilisation. IMS Aquitaine parla d’une expérience menée sur Agen auprès d’élèves et de parents avec des grands groupes. Le PLIE Portes du Sud souligna la difficulté des femmes à aller vers des métiers dits masculins mais également la difficulté des hommes à aller vers des métiers sur lesquels ils ont des représentations féminines tel qu’agent d’entretien. Et, la FFB Aquitaine nous présenta « Le Prix de la Vocation Féminine dans les Métiers du Bâtiment » en montrant que ces femmes sont souvent des pionnières qui peuvent participer à faire évoluer les représentations.

Enfin, nous avions travaillé sur les contenus de plusieurs accords de grands groupes et nous avons présenté des actions mises en place sur les principaux axes développés par les entreprises : recrutement, formation, rémunération et politique salariale, évolution professionnelle, conciliation vie privée-vie professionnelle, communication. Chaque thème fut suivi d’échanges. Gironde Habitat évoqua entre-autre l’évolution du congé parental et les statistiques sur le décrochage dans différents pays, Bouygues Télécom témoigna sur les actions mises en place en terme de conciliation vie privée-vie professionnelle (transmission d’informations via les réseaux, pas de travail le soir, etc.). Enfin, certaines difficultés qu’il peut y avoir à communiquer sur ce sujet furent soulignées par la FFB Aquitaine.

Les échanges, interrogations, partage de pratiques furent denses tout au long de ce petit-déjeuner. Merci à tous pour votre participation active et pour la qualité des échanges qui a fait la richesse de cette causerie réussie.

logo                                                                                                            image001

2 janvier 2014
ADSI Technowest

Petit-déjeuner organisé par la Ville de Mérignac sur la Diversité dans la Fonction Publique

Mardi 17 décembre, en tant qu’Ambassadeur de la Diversité, la Ville de Mérignac organisait un petit-déjeuner sur la Diversité dans la Fonction Publique avec la présence de la Région Aquitaine, de la CUB, du CNFPT, et des villes de Pessac et de Saint-Médard en Jalles.

Après un discours d’accueil de Jean-Marc GUILLEMBET, Adjoint au Maire délégué à l’action sociale , à l’emploi et à l’insertion, Président de l’ADSI Technowest, , Carmen LEGAY, directrice de l’ADSI Technowest, a présenté les intervenants puis animé les débats tout au long du petit-déjeuner.

Lionel CENET, DRH à la Ville de Mérignac, a d’abord témoigné sur la prise en compte de la diversité dans une collectivité locale. Après une présentation de quelques chiffres diversité au sein de la Mairie (67% de femmes, 78% de catégorie C, 53% d’agents de plus de 45 ans, 7%de personnes reconnues TH)  et de l’engagement constant de la Ville de Mérignac sur ce thème depuis 2008 avec une implication des élus et des services, Lionel Cenet nous a montré que cet engagement entraine une action multiforme au sein de la Ville de Mérignac : Lutte contre les discriminations (formation de 650 agents), Recrutement (gestion dématérialisée des candidatures depuis le 01/01/2013), Handicap (convention FIPHFP depuis 2008, formations, adaptation de postes), Bien-être au Travail (mise en place d’un plan d’action 2013-2015 avec 66 engagements), et Egalité Hommes-Femmes (parité dans l’équipe de direction : 50%de femmes).

Sandrine DARRIET, Chargée de Mission Innovation Sociale à la Communauté Urbaine Bordeaux, a ensuite témoigné sur la promotion de l’égalité entre les femmes et les hommes à la CUB, un projet lancé depuis 2011 avec un programme tourné vers l’extérieur (déplacements, aménagement de l’espace, aides aux associations, etc.) et un programme tourné vers l’interne avec une étude réalisée sur l’égalité femmes/hommes à la CUB, et la mise en œuvre d’actions telles que la sensibilisation aux stéréotypes, l’expérimentation d’une conciergerie à Pessac, la création d’un espace allaitement à la médecine du travail, ou encore l’expérimentation du télétravail à la CUB . Sandrine Darriet nous a ensuite présenté plus en détails l’étude réalisée, ainsi que les constats partagés dont les principaux sont la non mixité des services à la CUB et une plus grande difficulté à faire carrière lorsqu’on est en charge des enfants. Les résultats de cette étude ont entrainé la mise en place d’un plan d’action pour la promotion de l’égalité entre les femmes et les hommes à la CUB.

Puis, Corinne GARMENDIA, DRH Adjointe Région Aquitaine, a témoigné sur leur plan sénior. En 2012, la région Aquitaine a été la première collectivité à signer un accord en faveur de l’emploi des séniors. A l’époque, l’âge moyen des agents était de 46 ans et 37% des agents avaient plus de 50 ans. Après avoir réalisé un diagnostic qualitatif et quantitatif, la Région a retenu 3 axes sur les 6 proposés par le gouvernement. Le 1er axe retenu a été l’amélioration des conditions de travail et la prévention des situations de pénibilité  (création d’un observatoire des conditions de travail, mise en place de formations gestes et postures, aménagement de postes, etc.). Le 2ème axe retenu fut l’aménagement des fins de carrière (organisation de forums « prenez votre retraite en main », accompagnement à la mobilité, cérémonie collective de départ à la retraite en présence des élus, développement du télétravail). Et, le 3ème axe retenu fut la transmission des savoirs et des compétences (seniors privilégiés pour être maitre d’apprentissage, expérimentation du Knowledge Management).

Enfin, Céline JEGO, référente Handicap à la Ville de Pessac, a témoigné sur leur  plan d’action Handicap. La ville de Pessac a signé une convention FIPHFP 2012-2014 avec 3 axes et a mis en place des actions concrètes que Céline DEJO nous a détaillées. Le 1er axe est l’ouverture sur le Handicap (mise en place de formation de sensibilisation obligatoire pour tous les agents, organisation d’un événement annuel tel qu’un petit-déjeuner dans le noir), le 2ème axe est le Maintien dans l’Emploi (aménagement de postes, GPEC), et le 3ème axe est le recrutement (accueil de stagiaires et d’apprentis, travail avec cap Emploi). Céline JEGO nous a ensuite présenté le bilan annuel de ce plan avec les points positifs et les points qui restent à améliorer. Aujourd’hui, la ville de Pessac dépasse les 9% de Travailleur Handicapé et 96.5% des TH sont en catégorie C.

Ce petit-déjeuner a permis d’illustrer la Diversité dans la Fonction Publique en donnant des exemples concrets d’actions mises en place au niveau de l’égalité femmes/hommes, des séniors, du handicap, et du bien-être au travail. Chaque intervention fut ponctuée d’échanges et de débats avec les participants. Merci à tous les intervenants et aux participants pour la richesse de leurs apports.

061055

Pour aller plus loin, nous vous proposons quatre supports et PowerPoint présentés lors de ce petit-déjeuner:

La prise en compte de la diversité dans une collectivité locale – ppt mérignac171213

Plan senior -région Aquitaine

Le Handicap – PPT Ville de Pessac 171213

Egalité Professionnelle etude INET2013

Pages :«12345»