Tous les articles de la catégorie "LGBT"
15 décembre 2017
ADSI Technowest
Commentaires fermés sur 20è anniversaire de l’Autre Cercle

20è anniversaire de l’Autre Cercle

A l’occasion de son 20ème anniversaire, L’Autre Cercle a organisé ce jeudi 14 décembre une soirée permettant de revisiter ces deux décennies d’engagement pour un monde professionnel épanouissant, inclusif et respectueux de toutes les personnes dans toute leur diversité quelle que soit leur orientation sexuelle ou identité de genre.

Au programme de cette soirée :

  • le mot d’ouverture d’Anne Hidalgo, Maire de Paris
  • Quelques mots de Marie-Hélène Goix, présidente de l’Autre Cercle
  • les 20 ans de L’Autre Cercle contés par Anne-Gaëlle Duvochel
  • les résultats du Baromètre 2017 Autre Cercle Ifop, commentés par François Bompart, responsable de l’observatoire de l’Autre Cercle et Frédéric Dabi, DGA de l’ Ifop.
  • le mot de Marlène Schiappa, Secrétaire d’Etat à l’égalité Femmes Hommes
  • une prospective sur l’inclusion des LGBT dans 10 ans, vue par des personnalités engagées
  • le mot de Jacques Toubon, Défenseur des Droits
  • la signature de la Charte d’Engagement LGBT par 10 organisations

Source et pour retrouver les photos et vidéos de cette belle soirée : https://fr-fr.facebook.com/AutreCercle/

 

 

 

 

 

12 décembre 2017
ADSI Technowest
Commentaires fermés sur Léonor de Récondo lauréate du Prix du roman des Etudiants France Culture – Télérama

Léonor de Récondo lauréate du Prix du roman des Etudiants France Culture – Télérama

Les jurés étudiants (620 étudiants) viennent d’élire Léonor de Récondo pour son cinquième roman Point Cardinal (Éd. Sabine Wespieser) comme lauréate du Prix du roman des Étudiants France Culture – Télérama.

Avec “Point cardinal”, Léonor de Récondo raconte la mue inéluctable d’un père de famille qui a choisi d’être femme. Et la mue, aussi, de son entourage.

Point cardinal

« Combien de temps faut-il pour être soi-même ? Et je voudrais demander cela à tous ceux qui n’ont pas à changer de sexe. Combien d’années, de décennies, pour être en adéquation ? Adéquation de corps, adéquation de rêves, adéquation de pensées, avec ce que nous sommes profondément, cette matière brute dont il reste quelques traces avant qu’elle ne soit façonnée, lissée, rapiécée par la société, les autres et leurs regards, nos illusions et nos blessures. » D’Il en Elle, Laurent s’éveille au corps féminin et à la liberté : une métamorphose éclatante qui offre à tous les esprits libres un horizon aussi salvateur que resplendissant ! »

Source et pour aller plus loin : https://www.franceculture.fr/litterature/leonor-de-recondo-laureate-du-prix-du-roman-des-etudiants-2018

 

 

19 octobre 2017
ADSI Technowest
Commentaires fermés sur Recommandations de l’ONU pour les LGBT dans le monde du travail

Recommandations de l’ONU pour les LGBT dans le monde du travail

Le 26 septembre 2017, les principes directeurs de l’ONU concernant les discriminations envers les LGBTI ont été lancés à New York.

Ce lundi 16 octobre 2017, le lancement européen a eu lieu à Paris dans les locaux du Conseil Régional Ile de France à l’occasion de la signature de la charte d’Engagement LGBT de l’Autre Cercle par le Conseil Régional Ile de France. Le Conseil régional d’Ile de France devient ainsi le 63ème signataire de cette charte et la 1ère région à l’avoir signé.

Pour ce lancement pour l’Europe des Principes directeurs de l’ONU contre les discriminations vis-à-vis des LGBTI dans le monde du travail, Fabrice Houdart , Human Rights Officer à l’ONU est venu spécialement présenter les 5 normes de l’ONU destinées aux entreprises afin de lutter contre la discrimination LGBTI:

ONU normes

L’Autre Cercle partenaire de l’ONU a travaillé avec 6 signataires de la charte d’engagement pour l’élaboration des ces normes: EDF, BNP Paribas, Accenture, Total, Orange IBM.

Sources et pour aller plus loin :

http://www.autrecercle.org/page/recommandations-de-l-onu-pour-les-lgbt-dans-le-monde-du-travail

http://www.autrecercle.org/actualite/lancement-en-europe-des-normes-de-l-onu-aux-entreprises-le-16-octobre-2017

 

 

 

20 juin 2017
ADSI Technowest
Commentaires fermés sur « Agir contre les discriminations liées à l’orientation sexuelle et à l’identité de genre dans l’emploi »

« Agir contre les discriminations liées à l’orientation sexuelle et à l’identité de genre dans l’emploi »

A l’occasion de la journée internationale contre l’homophobie et la transphobie du 17 mai 2017, le Défenseur des droits, Jacques Toubon, a publié un guide pour « Agir contre les discriminations liées à l’orientation sexuelle et à l’identité de genre dans l’emploi ».

Ce guide met en lumière les spécificités des discriminations subies par les personnes LGBT sur le lieu de travail et propose des solutions très concrètes pour aider les entreprises à les identifier et les prévenir telles que signer la Charte d’engagement LGBT de l’Autre Cercle, élaborer un plan d’actions spécifique aux LGBTphobies, communiquer sur son engagement contre les LGBTphobies en interne et en externe, établir un diagnostic, garantir l’égalité de traitement des personnes LGBT dans les processus RH, sensibiliser et former l’ensemble du personnel, traiter les propos et agissements LGBTphobes, favoriser le dialogue avec les salarié·e·s/agent·e·s LGBT et leurs représentant·e·s, accompagner les personnes transidentitaires.

Ce guide souligne notamment qu’alors les manifestations LGBTphobes restent importantes dans le monde du travail puisque 39% des personnes LGBT interrogées en France déclarent avoir fait l’objet de commentaires ou d’attitudes négatives au travail, les structures de travail publiques ou privées, tout comme les partenaires sociaux apparaissent encore trop peu sensibilisés et mobilisés sur ce sujet. L’orientation sexuelle et  l’identité de genre restent des critères de discriminations peu ciblés dans les actions de promotion de l’égalité dans les entreprises :

Source et pour aller plus loin, télécharger le guide sur le site du Défenseur des Droits : https://www.defenseurdesdroits.fr/fr/communiques-de-presse/2017/05/agir-contre-les-discriminations-liees-a-lorientation-sexuelle-et-a

 

 

 

 

 

 

 

 

12 mai 2017
ADSI Technowest
Commentaires fermés sur Rapport sur l’Homophobie 2017

Rapport sur l’Homophobie 2017

Publié le 10/05/2017, le Rapport annuel 2017 sur l’homophobie de SOS Homophobie commence avec un « triste et malheureux constat :  après deux années consécutives  de  baisse  des   témoignages,  les LGBTphobies  progressent  à  nouveau  en  2016  avec une  augmentation  de  19,5  %  des  témoignages  reçus  par  SOS  homophobie. Les personnes trans sont parmi les premières victimes de cette hausse (+76% de témoignages). La haine envers les personnes lesbiennes, gays, bi et trans (LGBT) persiste, s’amplifie et s’ancre toujours aussi profondément dans notre société. »

Ce rapport de SOS Homophobie a été constitué à partir de quatre sources : les témoignages reçus par l’association au cours de l’année 2016, le travail des différents groupes et commissions de l’association ; le suivi de l’actualité de janvier 2016 à décembre 2016 ; et l’analyse de la presse

Le rapport reprend de nombreux témoignages de femmes et d’hommes insultés, rejetés, parfois même violentés physiquement.  Les LGBTphobies en 2016 se manifestent par des insultes (45 % des témoignages) et/ou des manifestations de rejet et d’ignorance (58 % des témoignages) et/ou des menaces/chantage (14 % des cas), et/ou des agressions physiques dans 13 % des témoignages reçus (crachat, jet de pierres jusqu’à des bastonnades d’une violence extrême).

Est également constaté en 2016 une forte augmentation des situations de discrimination, repérées dans 29 % des cas, contre 18 % en 2015. La proportion des cas de harcèlement connaît en revanche une légère diminution, passant de 17 % à 13 %.

En 2016, les actes homophobes pour lesquels l’association SOS Homophobie a été sollicitée se sont produit majoritairement sur Internet (22%) mais également dans la Famille (15 %), les lieux publics (14 %), au travail (12 %), dans le voisinage (6 %), dans des commerces et services (5,5 %) et dans le milieu scolaire (5 %).

Concernant la sphère Travail, la hausse  de plus de 17 % des cas recensés souligne la nécessité  de lutter contre les violences LGBTphobes dans le cadre professionnel. Les principaux agresseurs sont les collègues ou les supérieur-e-s à proportion quasiment égale. Insultes, rejets, harcèlements, menaces  (y compris menaces de mort), agressions physiques ou sexuelles … si ces LGBTphobies sont régulières voire quotidiennes, ces violences pèsent sur la santé des personnes LGBT avec ensuite des arrêts de travail plus ou moins longs, dépression, traumatismes, démission… au-delà de cette violence verbale, psychologique, voir physique, les personnes LGBT subissent également une discrimination en termes d’évolution de carrière (refus de promotion, mise au placard, et parfois même licenciement). Le rapport souligne que « malgré les textes légaux, les LGBTphobies ne sont pas encore suffisamment reconnues et combattues dans le contexte professionnel.»

Source et pour aller plus loin, télécharger le rapport complet : https://www.sos-homophobie.org/rapport-annuel-2017-sur-l-homophobie

 

Pages :«123»