Tous les articles de la catégorie "Handicap"
15 novembre 2018
ADSI Technowest
Commentaires fermés sur Vivre Ensemble avec Nos Différences – Salon de l’Emploi au Haillan

Vivre Ensemble avec Nos Différences – Salon de l’Emploi au Haillan

Dans le cadre de leur semaine dédiée au handicap « Vivre ensemble avec nos différences » et dans la continuité des éditions précédentes, le CCAS et la Ville du Haillan mettent en place, avec l’ADSI Technowest, une journée dédiée à l’emploi qui se déroulera ce jeudi 22 novembre 2018.

Au programme :

 

7 septembre 2018
ADSI Technowest
Commentaires fermés sur Handicap et Emploi, Chiffres Clés 2017

Handicap et Emploi, Chiffres Clés 2017

L’ Agefiph et le FIPHFP ont publié en juin 2018 les chiffres clés 2017 concernant l’emploi des personnes en situation de handicap.

Cette publication « Les personnes handicapées et l’emploi, Chiffres-clés » regroupe des données chiffrées relatives à l’emploi des personnes handicapées dans les secteurs public et privé permettant de retrouver des informations sur l’employabilité des personnes handicapées, la réponse à l’obligation d’emploi, les moyens mobilisés en faveur de l’emploi et les différentes mesures concernant les insertions et les maintiens dans l’emploi.

Quelques chiffres issus de cette publication:

  • 6,6 % des 15-64 ans sont bénéficiaires de l’obligation d’emploi
  • Parmi les personnes en situation de handicap en emploi : 54 % ont 50 ans et plus (contre 32 % pour l’ensemble de la population), 24 % ont un niveau de qualification égal ou supérieur au bac (contre 49 % pour l’ensemble de la population), 70% travaillent dans le privé, 22% dans le public, et 8 % sont indépendants
  • Le taux de chômage des personnes reconnues travailleur handicapé est deux fois plus élevé (19% vs 10%) et la durée de chômage plus longue (804 jours d’ancienneté moyenne au chômage contre 602 pour l’ensemble des demandeurs d’emploi)
  • Concernant la réponse à l’obligation d’emploi dans le secteur privé, 79% des entreprises de 20 salariés et + emploient au moins une personne handicapée, 30% des entreprises remplissent leur obligation uniquement par l’emploi direct, et 7% des entreprises satisfont à leur obligation d’emploi uniquement par la contribution à l’Agefiph.
  • Dans le public, le taux d’emploi de personnes handicapées en 2016 est de 5,49 % pour l’ensemble des employeurs publics (4,52 % état, établissements publics nationaux et organismes consulaires ; 5,55 % dans la fonction publique hospitalière ; et 6,62 % dans la fonction publique territoriale).

Source et lien pour télécharger l’ensemble de la publication : https://www.agefiph.fr/Actus-Publications/Actualites/Les-chiffres-cles-de-l-annee-2017

 

18 juillet 2018
ADSI Technowest
Commentaires fermés sur 40 000 emplois supplémentaires dans les entreprises adaptées

40 000 emplois supplémentaires dans les entreprises adaptées

En France, plus de 513 505 personnes en situation de handicap sont privées d’emploi. Avec un taux de chômage deux fois plus élevé que la moyenne (19% vs 10%), être en situation de handicap, c’est actuellement avoir deux fois plus de risques d’être au chômage que le reste de la population.

Ce jeudi 12 juillet, Muriel Pénicaud, Ministre du Travail et Sophie Cluzel, Secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées, ont signé l’engagement national « Cap vers l’entreprise inclusive 2018-2022 » avec l’union nationale des entreprises adaptées (UNEA), l’APF France handicap et l’UNAPEI. L’objectif est de réduire le chômage des personnes en situation de handicap.

Les signataires s’engagent réciproquement à :

  • créer 40 000 emplois supplémentaires pour les personnes en situation de handicap d’ici 2022 ;
  • moderniser le modèle des Entreprises Adaptées : une optique plus inclusive, un accroissement de la performance économique et une moindre dépendance aux aides de l’Etat ;
  • déployer « Cap vers l’entreprise inclusive » via plusieurs expérimentations pour faciliter les trajectoires professionnelles, les passerelles entre entreprises adaptées et autres employeurs publics et privés (CDD tremplin de 24 mois maximum, entreprise adaptée de travail temporaire).
  • accompagner la transformation par un effort budgétaire sans précédent : les différentes aides publiques seront portées à plus de 500 millions d’euros par an d’ici à 2022.

Cet engagement national fera l’objet d’une convention spécifique détaillée à l’automne 2018.

Sources et pour aller plus loin :

Communiqué de presse : http://handicap.gouv.fr/presse/communiques-de-presse/article/engagement-national-pour-l-emploi-des-personnes-handicapees-40-000-emplois

Engagement national « Cap vers l’entreprise inclusive 2018-2022 »:https://www.unea.fr/sites/default/files/engagement_national_cap_vers_l_entreprise_inclusive_2018-2022.pdf

13 avril 2018
ADSI Technowest
Commentaires fermés sur Comment valoriser professionnellement l’expérience du cancer ?

Comment valoriser professionnellement l’expérience du cancer ?

Et si l’expérience du cancer n’était plus un facteur d’exclusion professionnelle, mais une expérience de vie méritant d’être affichée et pourquoi pas avec fierté ?

C’est la conviction portée par Cancer@Work,  1er club d’entreprises dédié au sujet du cancer de la maladie et du travail, qui a lancé ce lundi 9 avril « Fighting Cancer », une campagne de sensibilisation mondiale dont l’objectif est de changer le regard des recruteurs mais également de la Société sur la maladie au travail. Cette campagne propose d’afficher une nouvelle compétence « fighting cancer » sur LinkedIn pour mettre à l’honneur toutes les compétences acquises pendant la maladie et ainsi valoriser l’expérience apprenante du cancer.

En France, 1000 personnes apprennent chaque jour qu’elles ont un cancer, 400 travaillent. Pour les salarié-e-s, le cancer est souvent synonyme d’isolement et de rupture dans leurs parcours professionnel. Les personnes atteintes d’un cancer doivent non seulement se battre contre la maladie, mais aussi contre la période blanche sur leur CV. 70% des personnes au chômage au moment du diagnostic n’ont pas retrouvé de travail après deux ans. Pourtant, les hommes et les femmes qui font face à cette maladie ont développé des qualités qui seront précieuses dans le monde du travail telles que le courage, la rage de vaincre, l’organisation, l’esprit d’équipe et la ténacité.

Pour l’entreprise, le cancer est synonyme de difficultés dans la maîtrise des risques, de crispation dans les relations, d’un coût aggravé de l’absentéisme. Et, selon la première étude économique sur le cancer mené en 2016 par Cancer@Work  avec le cabinet Astéres, le cancer coûte actuellement cher aux entreprises alors qu’entre 74 et 491 millions d’euros par an d’économie potentielle pourrait être générée par le maintien dans l’emploi des personnes nouvellement diagnostiquées et en mesure de travailler.

Concilier Cancer et Emploi pourrait être une équation gagnante pour tou-te-s! En effet,  Cancer@Work démontre que la maladie est créatrice de valeur pour les malades, les employeurs et la Société. Plus encore, le bon accompagnement d’un-e salarié-e touché-e par la maladie est un atout et une richesse tant économique qu’humaine au sein de l’entreprise.

Sources et pour aller plus loin :

Site internet de Cancer@work : https://www.canceratwork.com/

Lien vers le film de présentation de cette campagne »Fighting Cancer » : https://www.youtube.com/watch?v=UJasvWDkqA4&feature=youtu.be

 

9 avril 2018
ADSI Technowest
Commentaires fermés sur Stratégie nationale 2018-2022 pour l’autisme

Stratégie nationale 2018-2022 pour l’autisme

Quelques jours après la journée mondiale de sensibilisation à l’autisme du 2 avril et plus de 10 ans après le 1er plan autisme, le Premier Ministre Edouard Philippe et Sophie Cluzel, secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées ont présenté « la stratégie pour l’autisme au sein des troubles neuro-développement (TND) 2018-2022 » ce vendredi 6 avril. 

En France, 1 enfant sur 100 présente un TSA (trouble du spectre de l’autisme) et 700 000 personnes sont atteintes d’autisme.

Dans cette nouvelle stratégie  élaborée avec et pour les personnes autistes et leurs familles, 20 mesures concrètes ont été annoncées . Prenant en compte l’ensemble des parcours de vie des personnes, ces 20 mesures répondent à 5 engagements phares :

  •  Renforcer la recherche et les formations avec notamment comme enjeu de mieux comprendre les causes de l’autisme pour développer des réponses adaptées
  • Mettre en place des interventions précoces auprès des enfants (aujourd’hui, les diagnostics sont souvent effectués tardivement et les familles doivent attendre en moyenne 446 jours pour accéder à un diagnostic dans un centre ressources autisme). L’une des innovations est la création, à partir du 1er janvier 2019, d’un « forfait d’intervention précoce », dès les premiers troubles détectés et avant le diagnostic officiel.
  • Garantir la scolarisation effective des enfants et des jeunes (aujourd’hui, seulement 30% des enfants autistes sont scolarisés en maternelle deux jours/semaine ou moins) avec notamment l’ouverture de nouvelles classes spécialisées et la création d’une centaine de postes d’enseignants spécialisés
  • Favoriser l’inclusion des adultes (aujourd’hui, seulement 0.5% des autistes travaillent en milieu ordinaire) avec notamment l’augmentation du nombre d’emplois accompagnés pour les personnes autistes et le développement des dispositifs « Esat Hors Murs »
  • Soutenir les familles et reconnaitre leur expertise

Source: dossier de presse de la stratégie nationale 2018-2022 pour l’autisme

Et pour en savoir plus : http://handicap.gouv.fr/focus/l-autisme/strategie-nationale-pour-l-autisme-2018-2022/article/strategie-nationale-pour-l-autisme-2018-2022-changeons-la-donne

Pages :1234567»