Tous les articles de la catégorie "Femmes"
8 février 2016
ADSI Technowest
Commentaires fermés sur Journée internationale de tolérance zéro aux mutilations sexuelles féminines le 6 février

Journée internationale de tolérance zéro aux mutilations sexuelles féminines le 6 février

A l’occasion de la Journée internationale de tolérance zéro aux mutilations sexuelles féminines qui se tient chaque année le 6 février, Pascale Boistard, secrétaire d’Etat chargée des Droits des femmes, a rappellé l’engagement de la France dans la lutte contre ces violences inacceptables pour mieux prendre en charge les victimes et mieux sanctionner les responsables.

infog-mutilation-sexuelle

 

>>Pour aller plus loin, retrouvez  toutes les informations sur les mutilations sexuelles féminines en France et dans le monde dans la dernière lettre de l’observatoire national des violences faites aux femmes

7 janvier 2016
ADSI Technowest
Commentaires fermés sur Loi Copé-Zimmermann : il manque 164 administratrices dans les sociétés du SBF 120

Loi Copé-Zimmermann : il manque 164 administratrices dans les sociétés du SBF 120

Loi Copé-Zimmermann : il manque 164 administratrices dans les sociétés du SBF 120, soit 11%,  comme le souligne la radiographie des structures de gouvernance des sociétés cotées  publié par le cabinet Deloitte en novembre 2015.

En effet, la loi Copé-Zimmermann prévoit à l’issue de la première assemblée générale de 2017 une proportion de chaque sexe au moins égale à 40%,

Avec 35 % de femmes dans les sociétés du CAC 40 en 2015 et 33 % dans celles du SBF 120, le taux de féminisation des CA a progressé en 2015 sous l’impulsion de la loi Copé-Zimmermann.

Toutefois, les sociétés ayant déjà atteint une représentation des genres conforme aux exigences de la loi ne sont pas encore majoritaires. Seules 10 sociétés sur 37 du CAC 40, soit 27% remplissent le quota des 40% de femmes au sein des conseils d’administration et de surveillance.

Si l’on ne considère que les sociétés du SBF120, le nombre de nominations nécessaires à l’atteinte des 40 % d’ici 2017, est de 165 administratrices nouvelles calculées dans l’hypothèse d’une stabilité du nombre d’administrateurs. Ce chiffre, comparé aux 34 nouvelles administratrices, en évolution nette, nommées durant les AG 2015, laisse entrevoir le chemin qui reste à parcourir.

Source et lien vers l’étude complète : http://www.deloitte-france.fr/documents/deloitte_etude-gouvernance-entreprises_presse.pdf

23 décembre 2015
ADSI Technowest
Commentaires fermés sur Discours de Pascale Boistard à l’occasion de la journée « Maman travaille »

Discours de Pascale Boistard à l’occasion de la journée « Maman travaille »

Même si la situation progresse, les inégalités persistent dans le monde professionnel : le chiffre de 25% d’écart de salaire entre les femmes et les hommes en témoigne notamment.

Cette inégalité repose sur de multiples raisons, et à l’occasion du discours d’ouverture de la journée « Maman travaille » qui se déroulait cette année le Mardi 08/12/2015  au Ministère des Affaires sociales, de la santé et des droits des femmes: ; Pascale Boistard en a évoqué quatre :

« 1- Les femmes n’ont pas les mêmes métiers que les hommes. A cause de stéréotypes ancrés, certains métiers sont quasi exclusivement féminins, telles les assistantes maternelles, ou masculins, tels les chauffeurs de bus. Cette forte ségrégation limite la liberté de choix des unes et des autres, et c’est pourquoi nous développons un vaste plan en faveur de la mixité des métiers, qui doit faire évoluer les représentations et les pratiques.

2- Les femmes travaillent plus souvent à temps partiel. Or, le temps partiel, quand il est subi, est souvent à la source d’une grande précarité des femmes, notamment de celles qui sont seules avec des enfants. C’est pourquoi nous les soutenons financièrement, par l’augmentation des prestations qui leur sont destinées. C’est aussi pourquoi nous travaillons avec les branches professionnelles, comme par exemple le secteur des services à la personne, pour accroître le temps de travail des personnes ayant de faibles horaires de travail.

Le temps partiel peut aussi être choisi. Dans ce cas, c’est souvent en raison du souci, qu’ont seulement les femmes, de concilier les responsabilités familiales et domestiques et le travail. Car les femmes prennent encore en charge 80% des tâches domestiques. Si l’écart entre les femmes et les hommes a diminué au cours des 30 dernières années, c’est quasi exclusivement en raison du gain de temps produit par les appareils électro-ménager, et non pas en raison d’un plus grand investissement des hommes.
Il nous faut travailler sur ce point. Le gouvernement a d’ailleurs débuté cette réflexion, en instaurant avec la loi du 4 aout 2014 pour l’égalité entre les femmes et les hommes le partage du congé parental, incitation pour les hommes à partager la responsabilité des enfants.

3- Les femmes ont plus de difficulté dans l’accès à l’emploi. En particulier, les retours de congé maternité, et plus encore parental, constituent pour certaines un fossé difficile à surmonter. C’est pourquoi la politique publique vise à les accompagner, plus étroitement, lors de ces temps de vie.4- Enfin, les femmes n’accèdent pas aux mêmes postes de responsabilité que les hommes. C’est ce qu’on appelle le plafond de verre, que vous avez renommé avec humour « le plafond de mère », pour souligner le lien entre ces déficits de promotions et la maternité. Pour lutter contre ce phénomène, nous travaillons avec les entreprises. Déjà, en les contraignant, par la loi, à établir des diagnostics des inégalités, et à réaliser des plans d’action pour les supprimer. Ensuite, en leur permettant d’échanger de bonnes pratiques, au sein d’un réseau « entreprises pour l’égalité » que nous avons constitué.

4- Enfin, les femmes n’accèdent pas aux mêmes postes de responsabilité que les hommes. C’est ce qu’on appelle le plafond de verre, que vous avez renommé avec humour « le plafond de mère », pour souligner le lien entre ces déficits de promotions et la maternité. Pour lutter contre ce phénomène, nous travaillons avec les entreprises. Déjà, en les contraignant, par la loi, à établir des diagnostics des inégalités, et à réaliser des plans d’action pour les supprimer. Ensuite, en leur permettant d’échanger de bonnes pratiques, au sein d’un réseau « entreprises pour l’égalité » que nous avons constitué. »

 

Source et pour aller plus loin:

http://femmes.gouv.fr/discours-de-pascale-boistard-a-loccasion-de-la-journee-maman-travaille/

http://yahoo.mamantravaille.fr/maman_travaille/

14 décembre 2015
ADSI Technowest
Commentaires fermés sur L’Egalité Professionnelle Femmes/Hommes et la Mixité des Emplois

L’Egalité Professionnelle Femmes/Hommes et la Mixité des Emplois

L’ADSI Technowest a travaillé en 2015 en partenariat avec le CIDFF sur leur action  « Promouvoir la mixité des métiers auprès des entreprises, des centres de formation qualifiante et des organismes d’insertion professionnelle ». Action  proposant, sur le territoire Bordeaux – métropole rive gauche, un soutien aux acteurs de l’insertion professionnelle et aux entreprises pour améliorer l’insertion des femmes sur des métiers traditionnellement masculins.

Nous  avions proposé en début d’année  à nos entreprises partenaires investies sur la Diversité, l’un des axes de cette action qui consistait à organiser des visites d’entreprises avec des groupes de femmes sur des métiers traditionnellement masculins  tout au long de l’année 2015.  Nous avons souhaité en cette fin d’année proposer un autre axe de cette action à nos entreprises partenaires en organisant ce matin dans nos locaux un petit-déjeuner animé par le CIDFF sur l’Egalité Professionnelle Femmes/Hommes et la Mixité des Emplois.

A partir du partage des bonnes pratiques mais aussi des difficultés rencontrées dans la mise en œuvre de la mixité des emplois au sein des entreprises représentées ce matin (ADAM, ERDF, KIWI INTERIM, MIND THE GAP, ORANGE, Profil Emploi, et SOGEA),  Marie-Françoise RAYBAUD, Directrice adjointe du CIDFF, et  Delphine GOUËLLO, Chargée des relations entreprises au CIDFF ont animé ce temps d’échange entre entreprises, en intervenant sur les thématiques de l’égalité professionnelle, recrutement et mixité, et l’articulation des temps de vie.

A la fin de ce petit-déjeuner, les représentant(e )s d’entreprises ont exprimé leur intérêt pour ces temps d’échanges entre entreprises, mais également leur intérêt pour aller plus loin sur cette thématique de l’égalité professionnelle. Nous envisageons donc déjà d’organiser avec le CIDFF d’autres temps interentreprises en 2016 en ciblant des thématiques spécifiques de l’Égalité Professionnelle pour aller plus loin sur ce sujet.

 

27 novembre 2015
ADSI Technowest
Commentaires fermés sur Ségrégation professionnelle et écarts de salaires femmes-hommes

Ségrégation professionnelle et écarts de salaires femmes-hommes

Ségrégation professionnelle et écarts de salaires femmes-hommes :  

la Dares a publié un rapport début novembre 2015

En 2012, le salaire horaire net des femmes était inférieur de 16,3 % en moyenne à celui des hommes.

Les inégalités de salaire « intraprofessionnelles » expliquant les 3/4 des écarts. Si dans chaque famille professionnelle, les femmes et les hommes recevaient le même salaire horaire net, l’écart moyen de salaire horaire net serait ainsi ramené de 16.3% à 3.5%

Les métiers les plus inégalitaires par rapport au salaire sont principalement des métiers de cadres et de professions intermédiaires, mais deux familles professionnelles d’ouvriers (ouvriers qualifiés de la maintenance et ouvriers artisanaux) enregistrent également d’importants écarts salariaux (24%)

Les métiers les moins inégalitaires par rapport au salaire sont principalement les métiers d’employé ou d’ouvrier non qualifié ; deux métiers de professions intermédiaires enregistrent également de faibles écarts : secrétaire de direction (3%) et technicien(ne) de l’informatique (2%)

La polarisation des métiers par genre explique 22% de l’écart salarial femmes -hommes avec une inégale répartition par métiers (près de la moitié des femmes se regroupent dans seulement une dizaine de familles professionnelles), et les salaires horaires net moyen des métiers dits « féminins » étaient inférieurs de près de 19% à celui des métiers « masculins » en 2012

Les résultats de cette étude portent sur 76 des 85 familles professionnelles du secteur privé non agricole et des entreprises publiques

Voici un extrait de ces résultats chiffrés:

Pour aller plus loin, nous vous proposons:

– le rapport complet de cette publication de la DARES:article inégalité de salaire DARES 2015

– le tableau complet reprenant les écarts de salaire dans les 76 familles : Ecart de salaire horaire net entre les femmes et les hommes en 2012 par métier

 

Pages :«123456789...14»